Say Watt? @ Gaité Lyrique

Jusqu’au 25 aout, la Gaité Lyrique présente Say Watt?, une exposition mettant à l’honneur la culture du Soundsystem.

BETC Music vous fait gagner 10 pass valables jusqu’au 25 aout.

Pas besoin d’être un expert du Reggae Roots pour apprécier puisqu’il s’agit plutôt de comprendre comment la pratique du soundsystem, soit le fait de diffuser de la musique en extérieur, a marqué la culture populaire, tant sur le plan artistique que politique (en prônant une philosophie « Do It Yourself »)

C’est avec les soundsystems Jamaïcains que le rôle du producteur prend une nouvelle tournure car c’est à partir de ce moment que les disques sont produits dans le but d’être diffusés sur à fort volume pour faire danser. En détournant l’équipement du studio, une poignée d’ingénieurs du son posent les bases de toute la dance music au sens large qui va suivre : amplification des basses et utilisation abusive des effets comme la réverbération et l’écho (Et oui, le fameux « drop » ou « je coupe les basses et augmente la réverbe » vient aussi là …).

king-tubby

C’est dans ce contexte que nait le dub, lorsque qu’un ingé-son oublie de graver la partie vocale lors du pressage d’un disque. Des producteurs comme Lee Scratch Perry et King Tubby (qu’on considère comme le fondateur du genre) vont alors commencer à produire des « versions » de titres reggae en utilisant la console de mixage comme un instrument.



La musique Jamaïcaine a fortement influencé la musique électronique populaire. Notamment à travers le prime du Disco, puisque les grands producteurs du genre comme Walter Gibbons ou François K n’ont jamais caché leur admiration pour le dub.

Mais aussi le Hip Hop, car quand DJ Kool Herc organise sa première bloc party a New York et donne naissance au genre en passant en boucle les breaks de batterie de ses disques de funk pour rendre fous les danseurs, il cherche à recréer l’ambiance des soundsystems de sa Jamaïque natale.

Ainsi, comme le montre l’exposition « Say Watt?, la culture du soundsystem ne se limite pas à la musique. Il s’agit d’une véritable pratique sociale et politique qu’on retrouve aux quatre coins du monde, en Afrique, en Europe ou aux USA, et ce depuis les années 50.

Plus d’infos sur l’expo sur le site de la Gaité Lyrique


wallpaper-1019588
Noémi Büchi
wallpaper-1019588
Francis Gri
wallpaper-1019588
Un Caddie Renversé dans l’Herbe
wallpaper-1019588
J.wlsn