N.e.r.d

N.E.R.D

No One Ever Really Dies

(Columbia)

La formation N.E.R.D. emmené par Pharrell Williams, Chad Hugo et Shay Haley revient après des années de silence avec No One Ever Relally Dies, album de toutes les attentes.

Entouré d’une pléiade d’invités, Rihanna, Kendrick Lamar, M.I.A., André 3000, Future, Gucci Mane, Wale, Ed Sheeran, N.E.R.D. s’en donne à coeur joie pour composer des titres qui sous l’apparence de futures tubes pour la plupart, cache des textes emprunts de contestation et d’engagement politique.

Construit autour de la boite à rythmes TB 303, les tracks ont une sonorité retro qui vient contraster avec l’approche actuelle de la plupart des titres, qui comme d’habitude mélangent funk, hip hop, pop et touches de rock. Si ce nouvel album de N.E.R.D. n’apporte rien de bien nouveau à l’univers déjà prolifique du trio, tout l’art de construire des morceaux qui pulsent est intact, avec quelques instants de bravoure à l’image de Lemon emmené par Rihanna, le très arty Rollinem 7’s feat. André 3000, 1000 feat. Future entre autres.

La grande force de No One Ever Really Dies réside dans les cassures rythmiques quasi omniprésentes, variant tempo enlevés et ralentissements impromptus, fureur rock et groove hip hop, le tout sublimé par les invités vocaux qui savent mettre à profit les instrus pour donner le meilleur d’eux mêmes. Un album éclectique qui fait preuve d’une grande maitrise dans l’art de s’entourer et de composer des tracks à savourer à toute heure de la journée. Très fortement recommandé.

Roland Torres

Site : nooneeverreallydies.com

N.E.R.D



wallpaper-1019588
[PRIMEUR] VIDÉOCLIP Love & Hate de La Carabine
wallpaper-1019588
Le temps d’un brunch avec San James
wallpaper-1019588
La Saint-Jean à Laval : si t’arrives de la Rive-Sud, ça te fait deux ponts à traverser
wallpaper-1019588
Mi-année 2018: Les albums préférés de la rédac
wallpaper-1019588
Politics of living – kodaline
wallpaper-1019588
Dramavinile
wallpaper-1019588
Jerusalem in My Heart
wallpaper-1019588
Le buffet: Joël Martel «sort en crisse des Junior au poulet»