Bilan 2017

BILAN 2017Comme chaque année, c’est fin décembre qu’on poste le bilan. Et plus qu’en fin décembre c’est le dernier jour de post que je décide de le faire pour parler de cette merveilleuse année, pleine de culture et de rebondissement qu’a été 2017. Ready ? Attention, gros pavés en approche.

Les coups de cœur de l’année

Cette année a été pleine de belles surprises, mis à part la disparition de nombreux artistes encore cette année comme Chuck Berry, Chester Bennington et deux des frères Young… Même en pensant à eux, gardons en tête les belles choses.

Je commencerai par l’excellent album de Frank Carter & The Rattlesnakes, suivi de près par les derniers Kasabian, Orselsan et Beck pour finir pêle-mêle avec Hurts, The Bronx, Neil Young, Queens of the Stone Age, Sløtface, Mando Diao, Dimoné, Big Junior, Johnossi, Blanker Republic, The Yokel et Satan Takes a Holiday… Ça fait beaucoup, je sais.

Niveau concert, on en a fait beaucoup moins que les années précédentes, ça s’explique avec le déménagement et le nombre de fois qu’on a été au théâtre : 12 fois… contre 7 concerts. Mais quels concerts ! Entre deux tattoos, on a vu Frank Turner dans une péniche, System of a Down en famille, Green Day au Luxembourg, Catherine Ringer à Metz, Franz Ferdinand dans un club, Ours et Nour dans une chapelle et surtout les Rolling Stones. On est donc sur des poids lourds… et on ne regrette rien !

Le Blog

L’année dernière j’avais décidé de me lancer le défi de faire un article par jour pendant un mois. C’était le mois de décembre. Trouvant un bon rythme de croisière, j’ai décidé de faire un article par jour sauf le week-end pendant un an.

Est-ce que j’ai tenu le choc ? Avec 260 articles, je réponds : oui. Même si parfois c’était un peu compliqué. En cause ? Le peu de sorties autour du 15 août et de la semaine suivant Noël. On ajoute ça au travail de décembre 2016 à septembre 2017 puis à un déménagement à Londres en novembre et ça donne un emploi du temps qui peut faire peur.

Sans mentir, ça a pas mal aider la fréquentation du blog. Cette année on a eu plus de lecteurs, de visites, de commentaires, de like et de partage et ça fait très plaisir. Il ne faut pas oublier que c’est ça qui fait vivre le blog, notamment parce que ça me motive, mais aussi parce que ça rend le blog visible à de nouvelles personnes.

Je ne sais pas si je vais partir sur le même nombre d’articles l’année prochaine, ou s’ils seront plus espacés pour un confort d’écriture et de lecture. Donnez-moi votre avis en commentaire sur le sujet.

Les chroniques

Ont été introduits cette année de nouveaux concepts à savoir les Minema, sur la musique au cinéma, les Playlist de Character, pour parler de théâtre parce que j’adore ça, et les Sélections ou News, qui sont des mini-playlists de cinq titres pour les nouveautés ou des thèmes plus particuliers. Ce sont des formats que j’aime, même si certains demandent pas mal de travail en amont, et que je compte poursuivre en 2018.

Pourquoi ? Eh bien, tout simplement parce que je ne suis pas fan que de musique, au risque de me répéter. Je prépare d’ailleurs quelques petites choses en parallèle sous une autre forme pour d’autres sujets autours du théâtre… J’en reparlerai peut-être plus tard, sur les réseaux sociaux. 

Et pour conclure

Cet article est donc le dernier de l’année 2017 et j’espère qu’on se retrouvera pour 2018. Ce week-end je compte sur vous pour vous amuser et être heureux en écoutant de la bonne musique. Je vous laisse avec ma playlist concoctée par Spotify de ce que j’ai le plus écouter dans l’année.

N’oubliez pas que vous pouvez me faire des suggestions dans les commentaires et que vous pouvez me suivre sur Instagram, Twitter et Facebook pour ne rien manquer!



wallpaper-1019588
[PRIMEUR] VIDÉOCLIP Love & Hate de La Carabine
wallpaper-1019588
Le temps d’un brunch avec San James
wallpaper-1019588
La Saint-Jean à Laval : si t’arrives de la Rive-Sud, ça te fait deux ponts à traverser
wallpaper-1019588
Mi-année 2018: Les albums préférés de la rédac
wallpaper-1019588
Politics of living – kodaline
wallpaper-1019588
Dramavinile
wallpaper-1019588
Jerusalem in My Heart
wallpaper-1019588
Le buffet: Joël Martel «sort en crisse des Junior au poulet»