Cardi B

Cardi

Invasion Of Privacy

(Atlantic Records)

Cardi B dont l’ascension est des plus météoriques, sort enfin son tant attendu premier album, Invasion Of Privacy, après avoir enflammé les pistes de dancefloors l’été dernier avec son titre Bodak Yellow. Si les haters n’ont cessé de créer autour d’elle toutes sortes d’histoires et de rumeurs, l’ancienne strip teaseuse qui a gravi les échelons un par un, vient prouver avec force, qu’elle n’est pas là par hasard.

Cardi B ne déçoit pas avec ses 13 titres où elle continue de se dévoiler, à l’image de ses posts sur instagram, qui ne cachent rien ou presque, de sa vie de femme et de rappeuse. Invasion Of Privacy allie écriture incisive, où le sexe a une place centrale mais pas que, Cardi B faisant aussi état de sa vulnérabilité, et production puissante aux basses omniprésentes, sur lesquelles les rythmiques claquent des dents avec voracité.

L’autre force de Cardi B est de ne pas succomber aux lumières du succès et d’offrir un album cru et brut, où noirceur underground et strass éclatant flirtent ensemble, renforçant l’effet de puissance de ses titres qui font merveilleusement le pont entre mainstream et scène indé.

Pour ne pas être en reste, elle a invité quelques noms qui viennent étoffer sa palette de sons, que ce soit son fiancé Offset de Migos, SZA, Kehlani, Chance The Rapper21 Savage, ouvrant les vannes d’un succès qui semble inévitable. Addictif.

Roland Torres

Cardi B


wallpaper-1019588
La finesse folk de Claudelle
wallpaper-1019588
Shygirl
wallpaper-1019588
Mi-année 2018: Les albums préférés de la rédac
wallpaper-1019588
Karl Marx’s 200th!
wallpaper-1019588
The golden fascination – richard andrews
wallpaper-1019588
Part-Time Friends allume la mèche avec le clip de Fire
wallpaper-1019588
Angelina Yershova
wallpaper-1019588
L’Amalgame: rien n’est jamais fini aux frontières du concret