Indéfiniment – yara lapidus

INDÉFINIMENT – YARA LAPIDUS

C’est une découverte en tendresse qu’Indéfiniment, le superbe album de Yara Lapidus. Flash.

La première chose qui nous vient en écoutant cet album, c’est la grande finesse de Yara Lapidus. Avec une grande élégance dans la voix, elle pose ses mots comme de la dentelle dans toutes les langues: en français principalement, mais aussi en arabe, en anglais, en italien, en espagnol… Féline et sensuelle sur No no no no t’en fais pas, elle est aussi douce voire rêveuse (Loin très loin, Ilalabad, Le plus doux des rêves). Musicalement, on entre dans un paysage vintage romantique très sobre sans toucher au cliché. Une photo de Doisneau et l’odeur de la pluie, c’est ce que j’associerai à cet album indéfiniment.

En écoute : Depuis Toi


wallpaper-1019588
Petite-Vallée 2018 JOURS 3 & 4: la musique ou la drogue? On choisit la musique!
wallpaper-1019588
Le buffet : Dany Placard dans sa boisson mauve
wallpaper-1019588
Petite-Vallée 2018 JOUR 2: des gens qui vont ben pis qui chantent des chansons de gens qui vont pas ben
wallpaper-1019588
La Saint-Jean à Laval : si t’arrives de la Rive-Sud, ça te fait deux ponts à traverser
wallpaper-1019588
Francouvertes 2019, demi-finale, JOUR 3: Alex Burger, P’tit Belliveau et O.G.B en finale
wallpaper-1019588
Francouvertes 2019, demi-finale, JOUR 2: le Dalaï-Lama, l’ambulancier et la twerkeuse
wallpaper-1019588
Minema // fyre: the greatest party that never happened
wallpaper-1019588
Korin F. revient avec une vidéo à voir C'est pas tout