Spellcaster

Spellcaster

Inventory

(Visage)

Issu de la scène expérimentale danoise, Holger Hartvig aka Spellcaster propose un premier album, Inventory, qui n’a de définissable que sa propre singularité.

Faisant se collapser vocaux trafiqués et instrumentaux possédés, Spellcaster invente un langage à la croisée des genres, entre slow post-punk expérimental et noise r’n’b, spoken word défiguré et arabesques free à l’abstraction ambient conceptuelle.

S’il a hérité du déconstructivisme de sa formation Synd Og Skam, il a par ailleurs développé un sens du chaos qui doit autant au bouillonnement d’idées, qu’à l’acharnement de collages minutieux, intégrant la participation de plusieurs musiciens ou chanteurs à la création de son projet aux allures de magma en fusion.

Inventory demande une écoute attentive pour en apprécier ses diverses textures et sa richesse intrinsèque, bifurquant constamment sur des routes glissantes, désaxant ses mélodies de leurs axes pour leur offrir une beauté à l’usage du temps. Un opus inclassable aux atmosphères intrigantes. Très fortement recommandé.

Roland Torres

Spellcaster


wallpaper-1019588
Trafic – gaëtan roussel
wallpaper-1019588
Horla
wallpaper-1019588
Michael Cutting
wallpaper-1019588
Erkki Veltheim
wallpaper-1019588
Ensemble neoN