Orson Hentschel

Orson Hentschel

Antigravity

(Denovali)

Antigravity sonne comme un album de transition, qui voit Orson Hentschel faire corps avec ses sensations intérieures, où recherche sonore rime avec capacité à laisser derrière son passé, pour plonger vers un futur incertain recélant de ressources inconnues.

L’artiste a toujours eu un certain goût pour les atmosphères rythmées, capables de révéler des anti-mélodies axées sur l’expérimentation et la perception. Antigravity crée des espaces fluctuants aux motifs répétitifs, drones traversés de douces saturations où se croisent fragilité poétique et rudesse électronique, images brouillées et déséquilibres mentaux.

Orson Hentschel exploite les ressources qui sont à sa portée, composant une oeuvre minimaliste à la puissance souterraine, faisant voyager les vibrations sur des murs élastiques aux architectures rigides. Le basculement de ville, passage d’un espace à un un autre, est le fil conducteur de cet album aux nuances urbaines, abandon d’acquis pour s’adonner au plaisir du vide et de la page blanche. Hypnotique.

Roland Torres

Site: orsonhentschel.com

Orson Hentschel


wallpaper-1019588
Shygirl
wallpaper-1019588
If you stay – alex hepburn
wallpaper-1019588
La Saint-Jean à Laval : si t’arrives de la Rive-Sud, ça te fait deux ponts à traverser
wallpaper-1019588
Alex Burger : le blues du gros bon sens
wallpaper-1019588
Mick Sussman
wallpaper-1019588
Park Jiha
wallpaper-1019588
The London Sound Survey
wallpaper-1019588
Thomas William Hill