The dictaphone

THE DICTAPHONE

How To Improve Your Relaxing

(Un Je-Ne-Sais-Quoi)

Batteur pour Drame ou le Rubin Steiner Band, Jérémie Morin est aussi un musicien touche à tout, agissant sous le pseudo de The Dictaphone.

Avec son dixième album, How To Improve Your Relaxing, il confectionne une musique bricolée aux penchants expérimentaux, nourrie de krautrock et de boucles cold-wave, de psychédélisme retors et de post-pop bancale, d’instruments organiques et de dérives drones.

THE DICTAPHONE fait groover le diable sur ses tracks aux rythmiques prises subtilement entre plusieurs cultures, balançant entre eighties underground et décharges de fond de cale, invoquant les invocations synthétiques de Suicide et d’un Moondog en mode DIY improbable. C’est beau, rugueux, accrocheur et définitivement captivant. Très fortement recommandé.

Roland Torres

Site: dictaphone.bandcamp.com

THE DICTAPHONE


wallpaper-1019588
Raime
wallpaper-1019588
DesBouleaux Fest: Coups de soleil et métal à Mirabel
wallpaper-1019588
Le Festif! 2018 JOURS 3 & 4: «On va se permettre d’être scrap»
wallpaper-1019588
[ENTREVUE] Jay Scøtt : Du rap plein la frange
wallpaper-1019588
Tu pensais que c’tait LIT, mais c’tait (pas) si LIT
wallpaper-1019588
Le buffet: Jérôme 50 mange des s’mores
wallpaper-1019588
Après le beau temps, la pluie au Pied-du-Courant
wallpaper-1019588
Kara Marni, perle du R & B anglais, à découvrir avec Opposite