c.haxholm

c.haxholm

Momentary

(Visage Copenhagen)

Pour Claus Haxholm aka c.haxholm la musique semble se limiter à peu d’éléments, qui agencés d’une certaine manière, délivre une multiplicité de possibilités.

Momentary est à la croisée d’une cold wave sombre, enrobée de touches r’n’b expérimentales, convoquant un Arca dénudé au chevet d’un Joy Division frappé de paralysie rythmique.

Les cinq titres prennent le temps de développer des atmosphères toujours au bord de la fracture, dérivant subtilement vers des frontières tiraillées entre lumière et obscurité, pointant leurs faisceaux sur des contrées flottantes aux sommets recouverts de glace.

Il n’est jamais facile de construire avec peu de choses, des titres transportant l’auditeur vers l’indicible, happant notre réserve pour la transformer en fascination rêveuse, noyant nos désirs sous des décharges rasantes de notes abstraites aux pulsations cardiaques brumeuses. Très fortement recommandé.

Roland Torres

c.haxholm


wallpaper-1019588
Drose
wallpaper-1019588
Dino Spiluttini
wallpaper-1019588
Only Now
wallpaper-1019588
Mata