Jessica Moss

Jessica Moss

Galaxy Heart

(Constellation Records)

Compagnon de route de Phosphènes, sorti l’année dernière, Galaxy Heart voit la violoniste Jessica Moss continuer d’expérimenter à coups d’archets et de pédales, étoffant son univers par l’apport de guitares électriques et avec les contributions de Jim White (batterie) et de Thierry Amar (contrebasse) sur quelques titres.

Plus axé autour de l’énergie, le nouvel opus de la canadienne explore un versant plus accessible, injectant à son univers en arabesques, une approche plus mélodique tout en restant expérimentale.

La noirceur de l’ensemble est traversée d’une lumière en filigrane, apportée par l’ajout de chants mélancoliques aux volutes vénéneuses. Les atmosphères tour à tour puissantes, flirtent parfois avec des oraisons funèbres orageuses, à l’image du puissant Galaxy Heart, qui donne son titre à l’album.

Jessica Moss impressionne de par sa faculté à accumuler les couches pour n’en faire ressortir que l’essentiel, travail sur une matière volatile à la densité organique renversante. Les paysages qu’elle dessine, ressemblent à des territoires aux géographies morcelées, envahis par une végétation sombre et étouffante, s’aggrippant à toute forme d’existence en suspension. Intense.

Roland Torres

Site: jessicamoss.bandcamp.com/album/galaxy-heart

Jessica Moss


wallpaper-1019588
Noémi Büchi
wallpaper-1019588
Francis Gri
wallpaper-1019588
Un Caddie Renversé dans l’Herbe
wallpaper-1019588
J.wlsn