Francouvertes 2018 : ce qu’on pense des concurrents

C’était hier soir que les Francouvertes nous faisaient la grande annonce de février: le dévoilement des 21 participants à la nouvelle édition du concours. Ceux-ci défileront sur la scène du Lion d’Or, tous les lundis du 19 février au 2 avril. Les demi-finales, elles, auront lieu les 16, 17 et 18 avril, regroupant alors les 9 meilleurs candidats. Puis, le 7 mai, nous aurons enfin une grande finale, au Club Soda, où les trois meilleures formations tenteront d’obtenir le grand titre.

Francouvertes 2018 : ce qu’on pense des concurrents

Francouvertes 2018/Photo: Élise Jetté

Par Élise Jetté et Marielle Normandin Pageau

Hier soir, Feu à volonté a d’abord tenu à valider les compétences des deux porte-paroles de cette année: Klô Pelgag et Tire le Coyote. L’un et l’autre se sont défiés dans le cadre de notre GRAND QUIZ, diffusé en Facebook live. C’est Klô Pelgag qui a remporté le quiz 5 à 2 contre Tire le coyote. Tire le coyote est donc arrivé en deuxième position, ce qui est vraiment une meilleure position que lors de son passage aux Francouvertes en tant que concurrent.

Francouvertes 2018 : ce qu’on pense des concurrents

Lydia Képinski/Photo: Élise Jetté

Pour célébrer le lancement des festivités, la gagnante de l’an dernier Lydia Képinski était sur scène pour quelques chansons, mais aussi pour nous partager ses bons souvenirs de l’an dernier, notamment en nous lisant des commentaires reçus du public durant ses prestations:

«Belles jambes.»

«Apprends à dire des choses plus pertinentes entre tes tounes. C’est lourd.»

«Le drummeur aurait pu jouer moins.»

«J’étais vraiment batER. Je sais pas si ça m’a influencER.»

«Caliss man.»

Après la prestation de Lydia, Sylvie Courtemanche, directrice des Francouvertes est venue adresser quelques mots. Ça a duré un certain temps, mais on n’a retenu que le principal: cette année, Boréale commandite l’évènement avec, entre autres, une dégustation de bière lors des «premières parties». Inutile de dire que les gens seront ponctuels.

Klô Pelgag et Tire le coyote sont également venus nous adresser quelques mots:

«Moi je sais quoi ne pas faire pour gagner les Francouvertes. Vous viendrez me jaser.» – Tire le coyote

«Moi j’ai jamais été prise pour le concours. J’avais envoyé une cassette de moi qui dormais et il paraît que ronfler, ça ne compte pas pour de la musique» – Klô Pelgag

Maintenant, comme on aime bien mettre notre grain de sel, voici ce qu’on pense des 21 candidats.

JOKE.

On n’a pas encore vu les gens jouer, donc on se prononcera pas tout de suite quand même. La seule affaire sur laquelle on pouvait dire quelque chose, à ce jour, c’est sur leur nom. Voici donc la première impression que nous avons eu par rapport au nom de chaque candidat.

P.S.: Ceci n’est pas de l’intimidation.

Gabriel Bouchard (19 février)

Avec ce nom de famille: le Lac-Saint-Jean i.e une bonne tarte aux bleuets avec de la crème glacée (Coaticook de préférence).

Raphaël Dénommé (19 février)

Il s’agit d’un dénommé Raphaël.

zouz (19 février)

Légalisation de la marijuana puisque zouz veut aussi dire joint. En plus de vouloir dire ce que vous voulez!

Jay Scott x Smitty Bacalley (26 février)

Y’a beaucoup de «y».

Of Course (26 février)

Course à pied, marathon, kilomètres. Champ lexical de la distance.

LaF (26 février)

6e lettre de l’alphabet.

Valse Fréquence (5 mars)

Deux mots qui rappellent le bal de finissants de secondaire 5. On était obligés d’apprendre les pas de valse et ce, fréquemment.

Mathieu Bérubé (5 mars)

Il devrait peut-être changer son nom pour Mathieu Béru-bae. Ça serait vraiment à la mode et très sensuel.

Lou-Adriane Cassidy (5 mars)

Ça va?

Julien Déry (12 mars)

Sur sa photo il mange des retailles d’hosties et on salue son goût pour les bonnes choses. Un mix de farine et d’eau signifiant (jadis) le corps du Christ, ça vaut de l’or.

Laura Lefebvre (12 mars)

C’est un nom qui donne le goût de faire des acrostiches:

L oyale

A mie

U tile

R espectable

etc.

Mort Rose (12 mars)

Poulet portugais. Toujours.

Barrdo (19 mars)

Non non, ce n’est paas une faaute de frapppe!

Totem Tabou (19 mars)

Un excellent nom de camp.

CRABE (19 mars)

Nom vernaculaire ambigu utilisé en français pour désigner de nombreuses espèces de crustacés décapodes, pour la plupart comestibles.

Billy Love Band (26 mars)

On demande une prestation du Boys Blues Billy Love Band. S’il-vous-plaît. Avec ti-cuir si possible. Si c’est pas possible, vous avez juste à mettre des petits bracelets de cuir!

Laura Babin (26 mars)

On pense qu’on BABIN aimer ça.

Anthony Roussel (26 mars)

Roussette au miel.

Héliodrome (3 avril)

On inviterait les gens (en général) à nous donner de l’argent pour qu’on puisse faire une tour d’hélicoptère. Merci.

Rayannah (3 avril)

Comme entendre un mononc’ essayer de dire «Rihanna», juste un peu plus agréable. Chapeau à la voyelle «a» d’être aussi présente!

Same Faye et D-Track (3 avril)

Audacieux d’avoir la sonorité «faille» dans son nom. Ça donne du jus à un juge désagréable qui voudrait énumérer les failles de la formation. On leur souhaite pas!

Toutes les infos sur les Francouvertes sont ici.


wallpaper-1019588
The Necks
wallpaper-1019588
Le Festif! 2018 JOUR 1: des jeunes fous dans un méchoui
wallpaper-1019588
Shygirl
wallpaper-1019588
Le buffet : Dany Placard dans sa boisson mauve
wallpaper-1019588
Playlist crazy ex-girlfriend
wallpaper-1019588
[ENTREVUE] Jay Scøtt : Du rap plein la frange
wallpaper-1019588
Frankenstein – no one is innocent
wallpaper-1019588
Courir le marathon SOIR