Akio Suzuki & Aki Onda

Akio Suzuki & Aki Onda

Ke I Te Ki

(Room40)

Il y a des enregistrements qui portent avec eux une histoire, en fonction du lieu où ils ont été enregistrés, à l’image de l’album Ke I Te Ki du duo japonais Akio Suzuki et Aki Onda, dont les prises on été réalisées à l’automne 2015, à The Emily Harvey Foundation, loft du fondateur de Fluxus, George Maciunas.

Ke I Te Ki est un voyage dans le son et l’espace, une incursion dans les profondeurs enfouies d’objets et d’instruments réunis pour former un tout conceptuel, chargé de perceptions et de sensibilité, d’ouverture d’esprit et de méditation, de basculements et de surprises.

Akio Suzuki et Aki Onda offrent aux spectateurs présents de faire partie intégrante de la performance, d’influer de manière indirecte sur les matériaux touchés et joués, remparts immobiles d’une joute entre deux artistes réunis pour donner naissance à un monde inattendu et pourtant connu de tous, que tout le monde côtoie pour autant en prendre conscience.

Il est question de réalité et d’abstraction, de fiction et d’onirisme, d’Arte Povera et de minimalisme, de vie et de trépas. Un album puissamment évocateur. Intense.

Roland Torres

Sites : www.akiosuzuki.com / akionda.net/index1.html

Akio Suzuki & Aki Onda


wallpaper-1019588
Walton
wallpaper-1019588
Le Festif! 2018 JOUR 1: des jeunes fous dans un méchoui
wallpaper-1019588
Karl Marx’s 200th!
wallpaper-1019588
[ENTREVUE] Jay Scøtt : Du rap plein la frange
wallpaper-1019588
Simon Pelé nous prend à sa Variation 1
wallpaper-1019588
Rammstein – rammstein
wallpaper-1019588
Grand Corps Malade se dévoile avec la vidéo de J'suis pas rentré
wallpaper-1019588
Dance – dukes of paris