Gros Big: influenceurs d’influenceurs

Si la moitié des candidats d’OD Bali et le tiers des influenceurs du Québec se sont rassemblés au Club Soda mercredi soir, ce n’est pas seulement parce que le show était gratuit.

Depuis quelques mois, Le Hall présente l’évènement Grosse Soirée qui rassemble des artistes comme Gazoline, Orloge Simard et Gros Big. Formé des rappeurs Adamo et J7, le duo lançait son deuxième album dans le cadre de la neuvième «grosse soirée». Le tout a commencé à vingt heures pile-poil avec deux jeunes youtubeurs en manteaux criant «jump, jump, jump!» à une centaine d’adolescents attroupés devant la scène.

Gros Big: influenceurs d’influenceurs

Jemcee et Gab Joncas ont chaud au Club Soda / Photo: Camille Avery-Benny

Reprenant leurs plus gros hits, des pastiches de rap américain, Jemcee et Gab Joncas ont vécu des hauts et des bas lors de leur première fois au Club Soda. «Osti que ça suce», pouvait-on entendre pendant un cover de Post Malone en français. C’est pourtant l’auteur de ce commentaire qui semblait viber le plus pendant la première partie du spectacle.

Malgré du matériel parfois dépassé, tel qu’une reprise de Despacito dont on se serait probablement passée, le duo a fait preuve d’une habileté certaine derrière le micro, particulièrement lorsqu’il a interprété des chansons originales. Est-ce qu’on reverra Jemcee et Gab Joncas au Club Soda dans le cadre des prochains WordUP! Battles? À suivre…

Gros Big: influenceurs d’influenceurs

Okapi formé des MCs Morzion et PhilMespieds / Crédits: Camille Avery-Benny

La (deuxième) première partie s’est poursuivie avec le groupe Okapi: un curieux mélange entre Shaggy, Loco Locass et Les Colocs. Sceptique devant deux blancs – dont un avec de très longs dreads – chantant «immigration» avec un faux accent jamaïcain, je me suis laissée convaincre par la foule qui bounçait au rythme du «reggaekeb» (ou par le coupon de vin gratuit que la femme enceinte devant moi m’a gracieusement offert).

C’est presqu’au premier rang, derrière la future maman qui s’est trainé un tabouret jusqu’à l’avant de la scène, que j’ai pu assister au lancement officiel de GB2, le deuxième album de Gros Big. Après plusieurs mois de tournée, le groupe revient en force avec des morceaux travaillés dans la maison Bonneville d’Adamo en collaboration avec le producteur High Klassified, entre autres.

Gros Big: influenceurs d’influenceurs

Gros Big aussi ont chaud / Crédits: Camille Avery-Benny

Dans la salle, je repère Herby Moreau, trop d’anciens candidats d’Occupation Double, d’autres youtubeurs ainsi que le promoteur controversé David Hener. Tout le monde semble s’éclater. Si certaines chansons plus sérieuses inspirées du vécu récent de Gros Big engourdissent l’atmosphère, les rappeurs rectifient l’ambiance avec des morceaux comme Banc d’essai sur lequel ils invitent tous leurs «homies» à se «frapper le chest».

La soirée s’est terminée sur une note plus que festive à la suite de trois changements de kits, deux interprétations différentes de La route est longue et de trop nombreux amis montés sur scène pour alimenter leur stories Instagram. C’est sur les «woop woop» d’une foule modeste, mais comblée que j’ai quitté le Club Soda mercredi, me demandant si les gens qui ont attrapé les disques lancés par Adamo ont encore un lecteur CD.


wallpaper-1019588
Le buffet: Fouki dans les herbes fraîches
wallpaper-1019588
Christopher Chaplin
wallpaper-1019588
Le Festif! 2018 JOURS 3 & 4: «On va se permettre d’être scrap»
wallpaper-1019588
Le temps d’un brunch avec San James
wallpaper-1019588
Jérémy Gabriel ou Poulet Neige? Faites vos choix!
wallpaper-1019588
Musical // company
wallpaper-1019588
Karkwatson: le Ciné-cadeau des groupes
wallpaper-1019588
TOP 2018 FRANCO positions 20 à 11