Wizaard nous parle de son nouveau clip… et du futur

Mon concept était pourtant simple. Partir une conversation Facebook avec mes amis (et idoles) du groupe psyché-funky Wizaard pour retrouver toute la joie de chiller avec eux étant donné que ça fait un petit bout qu’on n’a pas été dans le même pays.

Wizaard nous parle de son nouveau clip… et du futurWizaard/Photo: Dominic LaChance

Pourquoi publier le tout sur Feu à volonté, me demandez-vous, inquisiteurs? Je voulais simplement faire d’une pierre deux coups parce qu’ils viennent de sortir un nouveau clip, et vous me connaissez, je suis un petit curieux et j’ai toujours envie d’en savoir plus.

Par contre, après plusieurs échanges qui auraient fait dresser le poil du plus relax des censeurs, j’ai finalement décidé de leur envoyer un Q&A un peu plus straight. On se reprendra pour l’entrevue iconoclaste, mais je suis bien heureux d’avoir de leurs nouvelles et de les entendre parler de toutes les belles choses qui s’en viennent pour Wizaard dans la prochaine année.

Wizaard nous parle de son nouveau clip… et du futur

Qu’est-ce qui se passe de neuf avec vous?

Depuis l’été 2018, on a fait pas mal moins de shows parce qu’on était dans une phase de création. Là, 2019 arrive pis on veut montrer nos bébés.

La vidéo qui accompagne votre nouveau single Hugg est assez mongole… La dernière fois que j’en ai entendu parler, le clip allait mettre en vedette un botche de cigarette anthropomorphique. Il semble y avoir eu un changement de cap. Qu’est-ce qui vous a inspiré pour ce délire CGI?

On a effectivement pensé à plusieurs trucs, du concept style «vox-pop rencontre Bollywood», au simple lyrics video fait en rotoscopie. Toutes des idées qui ne devaient pas prendre trop de temps à réaliser et qui devaient nous permettre de sortir le single plus tôt en début d’année.

On s’est finalement arrêtés sur un concept beaucoup plus long à faire, un vidéoclip fabriqué entièrement dans After Effects. C’était la première fois qu’on se lançait dans un projet comme celui-là, on a eu quelques surprises par rapport au travail que ça demandait! Au final, ça fait une belle continuité avec le dernier clip qu’on a sorti en 2017 (NDLR: Le sublime White Light, voir plus bas), alors qu’on nous voit tous dans un espace 3D, aspirés par les reflets lumineux d’une dague weird.

Alex (qui a réalisé le clip) voulait surtout créer quelque chose qui n’ennuierait pas les gens une seconde. Aussi, il a créé chacun des espaces du clip avec l’idée qu’il devait avoir envie de faire un show dans ces lieux-là.

La toune aussi est assez sick, sorte de slacker rock à la Mac DeMarco, mais genre «sur l’acide». Comment en êtes-vous arrivés à ce résultat?

La beauté de Hugg c’est qu’à la base, chacune des tracks est un peu out of tune, slack sur les bords. Mais une fois regroupées, ça fait un pain qui se tient. Le drum machine est très carré et ça permet d’encadrer ce qui dégouline à l’intérieur. Ce contraste-là se manifeste aussi dans l’opposition entre les vocals très blasés et la vibe plus upbeats de l’instru.

Ça paraît peut-être pas mais les paroles sont assez sarcastiques. Ça parle surtout de manque d’authenticité pis des gens phony en général.

Avez-vous du nouveau gear? Quel matériel vous inspire le plus en ce moment?

Toutes les guitares dans Hugg ont été passées dans un vieux mixeur Aria des années 80 analogue qui traînait chez AL. Le préamp donne pas mal la meilleure distorsion qui existe et elle vient ressortir des tones acides et crispy. En général, on aime ça jouer avec du vieil équipement en le mixant avec des softwares modernes, ça sonne toujours plus organique.

On s’est acheté un Maschine et on passe des tracks analogues dedans, ça donne plein de surprises qu’on n’aurait pas pu planifier et un côté plus électro.

Wizaard nous parle de son nouveau clip… et du futurWizaard / Photo: Courtoisie

Avez-vous découvert de la nouvelle musique? Qu’est-ce que vous écoutez de ce temps-là?

Charles: Moi je tripe vraiment solide sur mes Discover Weekly de Spotify. J’ajoute presque toutes les tounes sur ma playlist donc c’est difficile d’en isoler une en particulier. Mais y’en a une que j’ai eu on repeat toute la semaine, c’est Waiting on You du groupe Two Another.

Honnêtement je trouve le nom du band quand même ordinaire mais la toune contient vraiment tout ce que j’aime d’une bonne chanson pop: un drum un peu 80’s, une basse découpée au ciseau pis des voix de tête suaves d’inspiration R&B.

Sinon j’ai récemment redécouvert KC & The Sunshine Band. Leur production est vraiment impeccable pis je trouve que c’est ça qui rend leur disco pas trop cheesy. J’ai vraiment un faible pour la toune I Get Lifted et son bloc drum-bass qui ne pardonne pas.

Qu’est-ce qui se trame pour vous en 2019? Nouveaux singles? Album? Tournée? Collaborations?

2019 s’enligne pour être pas mal cochée pour Wizaard. Notre prochain EP, judicieusement intitulé Supernatural Mystics, va sortir le 1er février prochain. Supernatural Mystics, ce sont six nouvelles tracks qui illustrent bien l’évolution de notre style, peut-être un peu moins rock qu’avant, mais ultra funky et mélodique (on espère).

En plus de ça, y’a un mini-EP de remix pour notre 1er single Hugg qui commence à prendre forme. On a déjà eu des confirmations de plusieurs artistes vraiment talentueux pour y participer mais on peut pas vous en parler plus parce que rien n’est encore officiel. Pis pour la suite du EP, on jase déjà de la forme que vont prendre nos prochains shows et des festivals où on a envie de jouer. En même temps, on arrête pas de créer de la nouvelle musique alors ça serait vraiment pas surprenant qu’on sorte un 2e EP ou un album complet en 2019.


wallpaper-1019588
Le Festif! 2018 JOURS 3 & 4: «On va se permettre d’être scrap»
wallpaper-1019588
Petite-Vallée 2018 JOUR 2: des gens qui vont ben pis qui chantent des chansons de gens qui vont pas ben
wallpaper-1019588
Santa Teresa 2018 jour 1 : Code F débarque en campagne
wallpaper-1019588
[ENTREVUE] Jay Scøtt : Du rap plein la frange
wallpaper-1019588
Madonna revient. Que penser de Madame X, son nouvel album ?
wallpaper-1019588
Jade bird – jade bird
wallpaper-1019588
Francouvertes 2019, demi-finale, JOUR 3: Alex Burger, P’tit Belliveau et O.G.B en finale
wallpaper-1019588
Francouvertes 2019, demi-finale, JOUR 2: le Dalaï-Lama, l’ambulancier et la twerkeuse