Hunter & the bear fait battre le black heart

HUNTER & THE BEAR FAIT BATTRE LE BLACK HEART

Hunter & The Bear, Black Heart, London, 28/05/2019 (photos: L.F.)

Pub, pintes, guitares, amplis, lumières… L’incarnation du rock était à Camden, au Black Heart, sous le nom de Hunter & The Bear. On y était aussi. Live Report.

Dans le ‘petit’ pub de Camden, The Black Heart, les Hunter & The Bear ont fait sold out. Deux fois de suite. La salle est à l’étage, intimiste et a l’odeur familière de projecteurs, de bière et de fumée. On est clairement à la maison.

La scène est dans le fond, encadrée par ses murs noirs et son plafond relativement bas. Intimiste, on a dit ! Alors on s’agglutine et on attend la première partie. Ce soir, et comme sur le reste de leur tournée, c’est Lawrence Taylor.

On pensait qu’il serait ce gars tout seul avec sa folk mais non. Ils sont deux et ça change tout. En plus d’être des guitaristes experts, Taylor et son acolyte donnent de la profondeur à chaque titre en mélangeant sèche et électrique. Ça change et on aime ça.

DSC00463B

Hunter & The Bear, Black Heart, London, 28/05/2019 (photos: L.F.)

Mais ce sont les quatre compères de Hunter & The Bear que nous attendons de pied ferme avec, on l’espère, leurs hits comme leurs nouveautés. Oh, on n’est pas déçu du voyage ! Des hits, ils en donnent, faisant l’unanimité avec Paper Heart autant qu’avec Hologram. Et que dire de leurs nouveautés !

Ce deuxième album, on l’attend maintenant avec impatience tant en trois chansons ils nous ont donné l’eau à la bouche. On note tout particulièrement Side Effects qui, nous n’en doutons pas, sera joué, rejoué et rerejoué chez nous dès sa sortie.

Hunter & The Bear, Black Heart, London, 28/05/2019 (photos: L.F.)

Ce set d’une heure, les Hunter & The Bear le clôture comme la dernière fois avec Electric, titre bourré d’énergie et potentiel déclencheur de pogos pour les plus connaisseurs. Si le public redescend déçu de devoir s’arrêter là, sans rappel, on doit admettre que le groupe Londonien nous a redonné le sourire à tous.

C’est pour toutes ces raisons que nous avions décidé d’y aller la première fois, d’y retourner cette fois-ci, et que nous y retournerons la fois suivante. Tu viendras?


Vous pouvez retrouver Unis Son sur Facebook, Instagram, Twitter et soutenez-nous sur Patreon.
Et n’oubliez pas : le partage est amour!

wallpaper-1019588
Trafic – gaëtan roussel
wallpaper-1019588
Daniel W J Mackenzie & Richard A Ingram
wallpaper-1019588
Horla
wallpaper-1019588
Michael Cutting
wallpaper-1019588
Erkki Veltheim