Dälek

Dälek

Precipice

(Ipecac)

Prévu pour 2019, Precipice a vu sa sortie repoussée à 2022 pour cause de pandémie. Mais entre temps le trio devenu duo, composé de MC Dälek et Mike Manteca, a revu et corrigé sa copie, pour offrir un album plus lourd et en colère que celui prévu au départ, reflet des deux années écoulées.

Precipice ouvre avec le magnifique instrumental Lest We forget, titre ambient aux nappes cotonneuses, entrée en matière trompeuse avec la suite de l’album. Dès Boycott, on retrouve les ingrédients qui font de Dälek une formation à part, avec ses rythmiques punchy enrobées de tourbillons noise pour ambiances hip hop, nourries d’urbanité et de noirceur.

Les mid-tempo roulent et emmènent tout sur leur passage avec leur groove abrasifs, s’autorisant de ralenti au milieur de l’album pour se transformer en flamme purificatrice, incantation rageuse face à la déliquescence du monde.

Will Brooks alias MC Dälek continue de lacher ses flows en formes de prêches ombrageux, décrivant un monde malade et définitivement gagné par une gangrène contagieuse, le tout appuyé par une production gorgée de force et de subtilité, de légèreté et de puissance. On notera la superbe présence du guitariste de Tool, Adam Jones sur le vénéneux A Heretic’s Inheritance. Vital.

Roland Torres

Site: dalek.bandcamp.com/album/precipice

Dälek


wallpaper-1019588
An Moku | Stefan Schmidt
wallpaper-1019588
Afrorack
wallpaper-1019588
Nyiþ
wallpaper-1019588
Lila Bazooka