Pour finir la semaine 239

Pour finir la semaine 239

Grand classique, au fond féministe, à la forme ironique. Jacques Dutronc chante sans ses lunettes noires, afin de célébrer la femme, ainsi que son émancipation, dans une époque, qui respirait la liberté et la tolérance.

Sortie en 1965, J'aime les filles déploie l'une des anaphores les plus connues de la chanson française. Ecrite par Jacques Lansmann, Jacques Dutronc a offert à ce titre un souffle unique.

A travers les paroles de la chanson, le chanteur met en exergue, la femme dans sa totalité. Il rend hommage à la gente féminine, quelque soit sa classe sociale, ses influences ou son style. Jacques Dutronc déclare aimer les filles de tout genre, qu'elles soient issues de la haute sphère, ou alors de la classe populaire. Cette ambivalence démontre que la femme a plus de valeur que sa classe sociale, qu'il faut l'aimer pour ce qu'elle est réellement, et non pas pour ce qu'elle représente.

J'aime les filles est sortie dans un contexte particulier. La légalisation de la contraception était récente, par conséquent, les femmes avaient plus de liberté à vivre la vie dont elles désirent.

Kate Bollinger - Jacques Dutronc - j'aime les filles - Cover


wallpaper-1019588
Pour bien commencer la semaine...
wallpaper-1019588
Pour finir la semaine 240
wallpaper-1019588
Tachycardie
wallpaper-1019588
Et en français, ça donne quoi ???#42