W.W. Lowman

W.W.Lowman

This Form

(Self released)

Ecouter le nouvel album This Form, de l’américain W.W.Lowman, c’est prendre le risque de se perdre en route et de ne pas en connaitre la destination finale.

Les field recordings sont concassés et mis aux cotés de nappes tourbillonnantes, capables de bifurquer sur des axes épris de sensations vibrantes et de rebonds moelleux sortis de machines hantées.

This Form navigue sur des eaux troubles, lâchant dans son sillage des images à la grisaille humide, flirtant avec des orgues nuageux et lointains, desquels s’échappent des pépiements d’oiseaux heureux de faire frémir leurs plumes sur le souffle de mélodies tortueuses.

W.W.Lowman n’est pas sans évoquer un Oneohtrix Point Never naturaliste au dépouillement monacal, mixé par John McEntire (Tortoise). This Form est une odyssée sur des territoires enrobés de mystère et de désolation, de mysticisme et de déraison. Un opus en forme d’aventure intérieure pointant ses lacérations expérimentales vers un extérieur épris de douceur épineuse. Très fortement recommandé.

Roland Torres

W.W. Lowman


wallpaper-1019588
Petite-Vallée 2018 JOURS 3 & 4: la musique ou la drogue? On choisit la musique!
wallpaper-1019588
[ENTREVUE] Jay Scøtt : Du rap plein la frange
wallpaper-1019588
Walton
wallpaper-1019588
Alex Burger : le blues du gros bon sens
wallpaper-1019588
Ma chair, mon sang – mo cushle
wallpaper-1019588
Francouvertes 2019, soir 5: du rap gentil pour Fanny
wallpaper-1019588
Matmos
wallpaper-1019588
Richard Andrews